Une semaine après le lancement d'Orange Bank, le groupe Crédit Agricole a amorcé sa contre-attaque le 8 novembre 2017 en lançant Eko, sa nouvelle offre bancaire. Une offre qui devrait faciliter la vie des utilisateurs.

Grâce à Eko, l'ouverture d'un compte en ligne se fait sur smartphone ou sur ordinateur en dix minutes chrono. Le client reçoit ensuite une carte Mastercard où il est alerté en cas de découvert. En opposition à la gratuité d'Orange Bank, Eko de Crédit Agricole se présente comme une offre forfaitaire.

Comme l'explique Véronique Faujour, directrice marketing et communication du Crédit Agricole : "C’est une offre accessible, sans barrière à l’entrée et ouverte à tous : le client peut avoir accès à l’essentiel de la banque (compte, carte et chéquier) pour 2 euros par mois. C’est une offre forfaitaire, sans surprise et sans découvert. Et c’est une offre ouverte : elle donne accès à tous les services sur mobile, sur la banque en ligne ou en agence".

Eko se présente donc comme la première pierre posée par le groupe Crédit Agricole dans sa stratégie d'innovation digitale, visant à attirer 500 000 nouveaux clients sur 5 ans.


Publié le 13 novembre 2017