Fineqia International Inc. (la «  Société  » ou « Fineqia ») (CSE : FNQ) (OTC : FNQQF) (Francfort : FNQA) est heureuse d'annoncer sa prise d'allocation en actions dans Black Insurance (« Black »), une start-up spécialisée dans les assurances numériques sur la blockchain.

Black prévoit de devenir un assureur agréé pour permettre la souscription de nouvelles polices d'assurance par l'intermédiaire des syndicats d'assurance apparentés au marché de Lloyd's. Les agents et les courtiers en assurance seront en mesure de créer des régimes d'assurance personnalisés plus rapidement et plus économiquement en utilisant la plate-forme de Black.

Black évaluera le risque de syndicats spécifiques et vendra la propriété partielle dans de tels groupements sous la forme de jetons représentant la valeur unitaire du retour financier prévu de chaque syndicat. Ce processus rend la participation au sein de syndicats d'assurance plus efficace et transparente par le biais de transactions horodatées et traçables enregistrées sur la blockchain.

Black s'oriente vers une ICO dans le courant de l'année, pour vendre des jetons utilitaires qui seront utilisés pour effectuer des transactions sur sa plate-forme, lorsqu'elle sera mise à la disposition du grand public.

L'investissement stratégique permet à Fineqia de renforcer sa canalisation existante des titres de créance adossés à des actifs qui seront offerts aux investisseurs sur sa plate-forme.

« Nous sommes heureux de soutenir Black, qui permet à un vaste éventail d'investisseurs de participer dans un produit financier d'assurance de grande qualité », a déclaré le PDG de Fineqia, Bundeep Singh Rangar, qui a également aidé à fonder Black.

« Black représente tout ce que nous attendons des assureurs sur notre plate-forme : l'innovation, la perturbation et l'ambition », a-t-il ajouté. « Nous pensons que l'assurance est un secteur mature pour la perturbation de la blockchain et Black Insurance dispose d'une équipe dotée de l'expérience nécessaire pour rendre cela possible. »

Une étude menée par Accenture indique qu'un tiers des assureurs prévoient d'utiliser la blockchain dans les deux prochaines années et qu'un autre tiers a déjà mis ce thème à l'ordre du jour.

« Il y a une grande volonté du secteur de l'assurance à innover et à franchir le cap vers une ère radicalement nouvelle », a déclaré Risto Rossar, le fondateur de Black. « Nous avons déjà des douzaines de demandes de courtiers à travers le monde pour joindre la plate-forme. Ils ont commencé à s'impatienter dans ce secteur peu propice à l'innovation et où les mentalités ont du mal à évoluer, et ils voient Black comme l'opportunité de faire de leurs aspirations une réalité. »

L'utilisation de la blockchain de Black dans l'assurance signifie une baisse des coûts d'exploitation, une hausse de la sécurité et de la transparence, l'atténuation du risque de défaillance d'un seul élément et l'amélioration de la réputation de toutes les parties impliquées. En créant une place de marché où les investisseurs et les assureurs peuvent directement échanger entre eux, Black cherche à minimiser les coûts des transactions.

L'investissement de Fineqia dans Black Insurance est en adéquation avec sa stratégie d'investissement dans la blockchain en rapport avec des entreprises qui soutiennent son modèle d'entreprise. Le montant de l'investissement de Fineqia représente moins de 1 % de sa capitalisation boursière. Les conditions de l'investissement demeurent confidentielles.

 

Communiqué par Fineqia


Publié le 11 juillet 2018