La Banque Internationale à Luxembourg (BIL) a reçu le prix « Bank of the Year 2017 – Luxembourg » lors de la cérémonie organisée mercredi 29 novembre par le magazine financier The Banker. La banque reçoit ce prix prestigieux pour la deuxième année consécutive.

« Le prix Bank of the Year 2016 venait récompenser les premiers résultats obtenus grâce à la mise en place de notre stratégie BIL2020. Recevoir ce prix du prestigieux magazine The Banker cette année encore démontre une fois de plus notre capacité à innover et à proposer des produits et services pertinents à notre clientèle.» C’est par ces mots que Hugues Delcourt, CEO de la Banque Internationale à Luxembourg, a accueilli ce prix.

La BIL attache un soin particulier à enrichir et simplifier les services qu’elle propose à ses clients en plaçant l’innovation au coeur de sa démarche. La banque était ainsi la première au Luxembourg à intégrer la fonctionnalité Touch ID dans son application mobile, et à proposer des services 100% mobiles et sécurisés grâce à la technologie app-to-app. Autre exemple d’innovation mise au service d’une expérience client enrichie: le site immobilier my|HOME. La BIL a dévelopé ce site offrant des outils de simulation simples d’utilisation. Il permet aux particuliers d’y voir plus clair dans leur projet d’investissement immobilier et de prendre la meilleure décision sur base de leurs critères personnels.

«Cette année, le jury a souligné les grands progrès de la Banque Internationale à Luxembourg au niveau de ses offres clients innovantes et solutions digitales, tout en affichant des résultats élevés, » a rappelé Brian Caplen, rédacteur en chef de The Banker.

Publication de référence du monde de la finance éditée par le Financial Times, The Banker récompense chaque année les meilleures institutions financières lors de la cérémonie Bank of the Year Awards. Composé de 120 professionnels du secteur financier, le jury se base sur les performances et les principaux accomplissements qu’elles ont réalisés au cours des douze derniers mois.

 

Communiqué de presse par la BIL


Publié le 30 novembre 2017