Le leader des solutions de paiement aux Etats-Unis, le groupe Vantiv, a annoncé une opération d'ampleur colossale ce mercredi : le rachat de son homologue britannique Worldpay pour plus de 10 milliards de dollars.

L'opération donnera naissance à un nouvel ensemble, "Worldpay", d'une valeur de plus de 20 milliards de dollars, ce qui en fera le leader mondial du secteur par les volumes de transactions. Le groupe sera détenu à 57% par les actionnaires de Vantiv et possèdera donc une gamme de solutions complètes sur un terrain élargi à l'international.

Basée à Cincinnati, la version 2.0 de Worldpay traitera environ 1.500 milliards de dollars de paiements et 40 milliards de transactions, via 300 méthodes de paiement dans 146 pays, avec un chiffre d'affaires de plus de 3,2 milliards de dollars.

Le groupe JP Morgan, qui avait forcé Vantiv à surenchérir sur cette acquisition car il convoitait également le groupe Worldpay, se retrouve donc hors-course.


Publié le 11 août 2017