L’investissement axé sur la valeur est un concept vaste. Ses principes fondamentaux offrent aux investisseurs une latitude leur permettant d’adopter différentes approches. Pour Andrew Evans, gestionnaire de fonds chez Schroders, un des meilleurs exemples est celui de Warren Buffett, icône vivante de l’investissement axé sur la valeur, qui a abandonné l’investissement dans la valeur profonde (deep value investing) au profit de l’investissement dans la valeur de qualité (quality value investing).

Warren Buffett a été l'élève de Ben Graham - l'auteur de l’ouvrage intitulé The Intelligent Investor, ce qui fait de lui en quelque sorte le saint patron des investissements à l’ancienne. Mais comme son fonds d'investissement Berkshire Hathaway a attiré de plus en plus d'argent, Warren Buffett s’est vu contraint de changer de méthode d'investissement et d’opter pour une méthode plus compatible avec les investisseurs dans son fonds.

Warren Buffett considère que les normes de valorisation d'une entreprise sont secondaires par rapport aux principaux messages énoncés par Ben Graham dans The Intelligent Investor.

 

1. Pensez comme M. Marché.

Au chapitre 8 de son livre, qui traite de l'attitude des investisseurs vis-à-vis du marché boursier, Ben Graham présente « M. Marché » : « Chaque jour, M. Marché dit à l'investisseur ce qu'il pense de la valeur de son investissement et il lui propose d'étoffer ou de réduire son investissement sur cette base. Parfois, son idée de la valeur semble plausible et justifiée par l'évolution de l’activité et par les perspectives de l'entreprise.

« Mais M. Marché se laisse aussi souvent emporter par son enthousiasme ou ses craintes et son estimation de la valeur de l'investissement semble un peu trop superficielle. » En abordant le marché de cette façon et en tirant parti des fluctuations du marché, un investisseur axé sur la valeur parviendrait selon Warren Buffet à devancer 99 % des autres investisseurs.

 

2. Prévoyez une marge de sécurité

Quand un investisseur évalue la valeur d’une entreprise, il y a tellement de facteurs qui peuvent fausser son appréciation qu'il est prudent de prévoir une sorte de tampon pour le cas où certaines hypothèses s'avéreraient incorrectes. Au volant d'un camion de 5 tonnes, vous vous sentirez beaucoup plus à l'aise en franchissant un pont élevé si vous savez qu’il a été construit pour des véhicules de 15 tonnes. Mais vous vous sentirez moins en confiance s’il a été construit pour des véhicules de seulement 5,5 tonnes.

Dans le même ordre d'idées, les investisseurs devraient s'intéresser aux sociétés dont les titres se négocient avec de fortes décotes sur leur valeur sous-jacente. Et ils doivent aussi faire preuve de patience pour permettre à M. Marché de saisir leur point de vue sur cette valeur. De plus, les choses deviennent beaucoup plus faciles lorsque cette valeur est présente de manière manifeste.

 

3. Rappelez-vous que les actions sont des sociétés

Lors de l'évaluation de la valeur d'une entreprise, l'investisseur ne peut jamais perdre de vue qu'il achète une action d'une entreprise et pas un simple bout de papier dont la valeur fluctue à la hausse ou à la baisse. L’investisseur qui pense de cette manière aborde son placement tout à fait autrement et ne se contente plus d'acheter une action en vue d’une valorisation à court terme ou parce que quelqu'un lui a dit que telle ou telle action était une « aubaine ».

Bien que pouvant paraître d’une simplicité évidente, ces trois principes ne sont pas si simples à appliquer. D'où un autre principe de Buffett : « Investir est simple, mais pas facile ». L’investissement axé sur la valeur exige non seulement de bonnes compétences d’analyse pour faire la distinction entre les bonnes opportunités de placement et celles qui le sont moins. Il exige aussi que l’investisseur sache faire preuve de discipline, de résilience et de patience. De cette manière, ses efforts seront justement récompensés.

 

Retrouvez le texte intégral de cette analyse dans l’article intituléThe three principles Warren Buffett says underpin all value investing, d’Andrew Evans, gestionnaire de fonds Equity Value chez Schroders.

 

Communiqué par Schroders


Publié le 04 février 2019