Alors qu'elle devrait dépasser cette année les 800 agents, contre moins de 500 il y a 5 ans à peine, la CSSF va devoir louer de nouveaux espaces. Le Moonlight sera occupé à plus de 50% par les bureaux de la Commission de surveillance.

Le bâtiment, situé comme les locaux actuels de la CSSF Route d'Arlon, doit être livré à la fin de l'année. Le transfert d'une partie des équipes d'agents devrait commencer début 2019, pour atteindre une occupation de 56,25% de la surface du Moonlight. Celui-ci, dont l'espace est déjà entièrement loué, avait été proposé par le gouvernement comme nouveau siège de l'Agence bancaire européenne, finalement en partance pour Paris. Cet échec ne l'a visiblement pas empêché de trouver son public dans le secteur financier.

Du côté de la CSSF, cette expansion, due au nombre sans cesse croissant de tâches effectuées et de réglementations, risque de se poursuivre dans les mois à venir à mesure que sa mission de surveillance s'étend.

 

Crédit photo : cabinet d'architectes Jim Clemes


Publié le 13 février 2018