La FinTech allemande vient de boucler un tour de table de 300 millions dollars, mené par Venture Partners, avec la participation du fonds souverain singapourien GIC et de plusieurs de ses investisseurs historiques. La valorisation de la néobanque N26 est désormais estimée à 2,7 milliards de dollars.

La FinTech basée à Berlin fondée en 2015 revendique plus de 2,3 millions de clients, dans 24 pays européens. Destinée principalement aux Millenials, N26 promet l'ouverture d'un compte depuis un smartphone en moins de 8 minutes, et mise sur une application au design épuré tout en proposant toutes les fonctionnalités traditionnelles des banques de détail.

Après son tour de table de mars 2018 à hauteur de 160 millions de dollars, N26, avec cette nouvelle levée de fonds de 300 millions, a pour objectif principal de poursuivre son expansion internationale. Depuis octobre, N26 est présente au Royaume-Uni. Elle a l'intention de lancer ses services aux Etats-Unis dans les mois à venir.


Publié le 11 janvier 2019