Le 20 mars prochain, plusieurs centaines d'experts de la banque privée se donneront rendez-vous à l'Hôtel Le Royal, à Luxembourg-Ville, pour échanger sur les dernières tendances d'un secteur en pleine évolution : challenges principaux, technologies disruptives et nouvelles législations seront à l'agenda de cette nouvelle édition de PrivateBanker.

Dans un période qui voit les nouvelles générations s'éloigner des institutions financières traditionnelles et opter pour les services disruptifs des nombreuses startups FinTech, le banquier privé reste malgré tout le contact privilégié de ses clients fortunés. Mais si la relation de confiance prévaut en effet sur le digital, de nombreuses sociétés misent désormais sur une combinaison entre outils numériques et contact humain personnalisé. Dès lors, quels sont les principaux challenges qui attendent le secteur de la banque privée face à l'arrivée de ces nouveaux acteurs ? Doivent-ils s'associer à ces jeunes pousses pour bénéficier de leur expertise ou développer leurs propres services (digitaux) en interne ? Qu'en est-il de l'évolution même des business models, avec la mise en place de nombreuses (et futures) législations visant à protéger davantage la vie privée des clients et investisseurs ?

Afin de répondre ces questions, mais également dans le but de partager leurs bonnes pratiques, les organisateurs auront le plaisir d'accueillir Cyrus Fazel (fondateur et CEO de Swissborg), Wim Dieryck (Chief Commercial Officer, OneLife), Thibault de Barsy (CEO de Keytrade Bank), David Furcajg (Président et co-fondateur de HighWave Capital) Stéphane Furet (CEO de Dorval), François-Xavier Chauchat (Economist, Dorval Asset Management) et Steve Krieger (Director, Pictet Bank).

 Investissements thématiques, technologie, expérience client et transformation digitale seront ainsi à l'agenda de PrivateBanker, à travers une table ronde, plusieurs conférences ainsi que des pitchs de startups.

 

Informations supplémentaires et inscriptions : http://www.privatebanker.lu/registration/


Publié le 20 février 2018