Une étude menée par ING sur le rôle de l’argent dans le football (droits télévisés, transferts, paris sportifs) confirme que son importance va en augmentant et qu’il est même devenu un facteur clé pour remporter des trophées.

En suivant cette logique, on pourrait même prédire la phase finale de la Coupe du Monde 2018 sur base de la valeur marchande de chaque équipe, qui se calcule en additionnant la valeur marchande des joueurs qui la composent.

Si l’on calcule cette valeur pour chaque pays participant, on constate que l’équipe de France arrive en tête du classement avec une valeur de 1,08 milliard d’euros, suivie par l’Espagne et par le Brésil qui complètent le Top 3.  De plus, avec Mbappé et Griezman, la France fait partie du club très restreint des 5 nations ayant 2 joueurs qui valent au moins 100 millions d’euros.

ing world cup.jpg

L’étude ING confirme également l’inflation des rémunérations dans le milieu du football en montrant que la valeur totale des talents présents lors de la Coupe du Monde 2018 est égale à 10,4 milliards d’euros, ce qui correspond à une progression de 54% par rapport à la dernière édition de 2014.  Ce montant est d’ailleurs même supérieur au produit intérieur brut (PIB) de certains pays !

 

Plus de détails sur l’étude ING via ce lien !

 

Communiqué par ING


Publié le 13 juin 2018