Premier groupe financier coopératif luxembourgeois, Banque Raiffeisen a pour mission de répondre aux besoins de ses clients professionnels et privés, mais aussi à leurs attentes en matière de protection du climat et de l’environnement. Respectueuse de ses valeurs fondamentales, Raiffeisen propose une gamme complète de produits et de services durables qui s’inscrivent dans une approche ESG (Environment, Social & Governance), en soutien aux objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.

Dès le mois de mars 2021, Banque Raiffeisen lancera une initiative novatrice mettant davantage en lumière la durabilité dans sa stratégie et ses produits, en introduisant une nouvelle et unique gamme de cartes de crédit Visa durables au Luxembourg. En utilisant ces nouvelles cartes, les clients et membres de Raiffeisen participeront sur le long terme et de manière concrète à l’effort de reboisement des forêts au Luxembourg et au Bangladesh.

 

Un partenariat qui s’inscrit dans le long terme

Pour chaque 200ème transaction effectuée par le client au moyen de l’une de ces nouvelles cartes de crédit Visa, Banque Raiffeisen s’engage - en partenariat avec la Fondation Hëllef fir d’Natur de natur&ëmwelt et l’ONG Friendship Luxembourg - à planter un arbre. L’objectif est ambitieux : planter au minimum 15.000 arbres chaque année au Luxembourg et au Bangladesh. Cette initiative permet à Raiffeisen d’apporter une contribution écologique au Luxembourg, sans pour autant négliger la problématique globale. « Au Luxembourg, cette mesure vise à éliminer les dommages écologiques causés par le bostryche dans les grandes monocultures d’épicéas. L’insecte coléoptère creuse des galeries de ponte sous l’écorce des arbres, entravant la circulation de la sève et les fait mourir en grand nombre. », explique Patrick Losch, président de la Fondation Hëllef fir d’Natur de natur&ëmwelt. Au Bangladesh, la priorité est donnée à la plantation de mangroves qui sont d’une importance vitale dans un pays qui a les pieds dans l’eau. Plus généralement, cette action vise aussi à réduire le CO2 dans l’atmosphère et à lutter de manière globale contre les effets négatifs du changement climatique.

 

1.000 points OPERA pour 1 arbre supplémentaire

Pour accroître l’impact de l’opération et augmenter le nombre d’arbres à planter, chacun des plus de 40.000 membres OPERA de la banque coopérative du Luxembourg peut apporter sa contribution personnelle en échangeant 1.000 points OPERA contre la plantation d’un arbre supplémentaire.

 

Un impact concret sur la forêt et les écosystèmes

L’impact de l’opération lancée par Banque Raiffeisen est concret et rapide. Par exemple, la plantation de 4 arbres compense 80 kg de CO2 (soit la production d’un smartphone), celle de 14 arbres compense 340 kg de CO2 (soit 1 an d’utilisation d’Internet) et celle de 48 arbres compense 1,2 tonne de CO2 (soit 10.000 km parcourus en voiture).

Parce que prendre soin de la forêt, c’est aussi préserver l’écosystème qui l’entoure, les nouvelles cartes de crédit Visa durables arborent un nouveau design qui fait allusion à la biodiversité : une aile de papillon, une plume de perroquet, une fleur ou encore un agave. Disponibles en version Basic, Classic, Gold et Platinum, elles offrent de nombreux avantages et s’adaptent aux besoins de chacun. « Cette nouvelle gamme de cartes de crédit permet à Banque Raiffeisen de sensibiliser sa clientèle sur un sujet d’importance et de lui offrir la possibilité de lutter contre les effets négatifs du changement climatique. », souligne Laurent Zahles, membre du Comité de Direction de Banque Raiffeisen. Grâce à ces nouvelles cartes, il n’a jamais été aussi simple de planter un arbre et de préserver l’environnement !

 

Communiqué par Banque Raiffeisen


Publié le 24 mars 2021