Longtemps utilisés par les investisseurs professionnels et institutionnels, les ETF ont désormais la cote chez les particuliers. Cette semaine, nous avons eu le plaisir d’en parler avec Cyril Sabbagh, de la société de gestion indépendante Melanion Capital. L’occasion de revenir sur le lancement du tout premier ETF UCITS au monde sur la thématique Bitcoin.

En octobre dernier, Melanion Capital (agréée par l’Autorité des marchés financiers) a lancé le tout premier ETF UCITS au monde sur la thématique Bitcoin. Avant d’entrer dans le vif du sujet, que pouvez-vous nous dire sur le fonctionnement d’un ETF ?

ETF signifie « Exchange Traded Fund ». Il s’agit d’un instrument financier, côté en Bourse et qui est destiné à répliquer le plus fidèlement les variations d’un indice à la hausse comme à la baisse. En Europe les ETF répondent à la directive européenne UCITS ou OPCVM en français.

Contrairement à un OPCVM classique, les ETF sont négociables en continu sur les Bourses comme des actions. La liquidité des ETFs est assurée par des Market Makers (apporteurs de liquidité). Outre la cotation en continu, l’ETF présente l’avantage d’avoir un minimum de souscription plus faible qu’un OPCVM classique . 

Pourquoi s’être autant battu pour être estampillé “UCITS” (qui, pour rappel, renvoie à une directive européenne visant à harmoniser les marchés financiers) ?

La norme UCITS (ou OPCVM en français) est le « Graal » en Europe (mais aussi sur d’autres continents, en particulier en Asie et en Amérique du Sud). En effet pour qu’un fonds puisse être proposé à un investisseur institutionnel en Europe, la première condition est qu’il soit UCITS. C’est le cadre le plus exigeant et le plus robuste pour tous les fonds en Europe !

Il repose sur 5 grands principes :

Des contraintes claires en matière d’investissement

Des ratios de diversification

Une solide gestion du risque et des limites d’investissements

Transparence de l’information

Le recours à un dépositaire indépendant

C’est également la garantie d’une éligibilité dans toutes les enveloppes régulées proposées aux investisseurs particuliers : comme le compte-titres, l’assurance-vie et même le plan épargne retraite. Cela n’aurait pas été le cas si nous avions lancé un tracker !

Donc vous l’avez compris, nous avons souhaité proposer au plus grand nombre de s’exposer à la thématique Bitcoin sans contraintes réglementaires et dans un cadre sécurisé ! 

Le challenge était important car aucun acteur n’avait réussi à lancer un tel fonds avant nous. Notre ETF est donc le premier ETF UCITS au Monde sur la thématique Bitcoin (pour information, aucun des ETFs Bitcoin américains n’est UCITS).

Deux mots sur la méthodologie qui nous a permis de relever ce défi. Elle est unique : l’ETF investit dans une sélection de 30 actions de l’écosystème crypto listées sur les marchés réglementés internationaux. Ces 30 actions étant choisies et pondérées en fonction de leur sensibilité (Beta) par rapport au Bitcoin. 

Doit-on comprendre que ça permet de facto de limiter les cyberrisques ? 

Tous les composants de l’indice sont des actions listées sur des marchés réglementés (nord-américains et européens) et subissent donc les mêmes contraintes que toutes les autres sociétés présentes sur ces marchés. L’ETF est assimilable à un ETF thématique actions, en l'achetant on ne détient donc pas directement de cryptomonnaies ce qui élimine les risques de hack, de perte et de vols de tokens qui peuvent survenir sur les plateformes centralisées et décentralisées (CEX & DEX).

Malgré de fortes turbulences sur le marché des crypto-monnaies (notamment depuis la chute du Bitcoin ces six derniers mois), parvenez-vous encore à déceler des signaux intéressants et répondre à la défiance de certains investisseurs ? 

Il est important de prendre du recul sur le Bitcoin qui a vu le jour en 2009 et donc ne pas forcément se focaliser sur un semestre. Le Bitcoin a connu dans son histoire à de nombreuses reprises de très fortes corrections allant de -20% à -70% 

De plus contrairement à d'autres cryptoactifs, ce ne sont pas les principes fondamentaux du Bitcoin qui ont été remis en cause. Cette correction n'est pas synonyme de rejet de cette technologie, mais un dommage collatéral dû à plusieurs évènements autant dans l'écosystème crypto qu'en dehors : hausse des taux, saga Terra LUNA, incertitudes économiques mondiales…

On ne peut prédire le cours du Bitcoin mais nous préconisons une vision long terme et nous sommes convaincus que son adoption sera croissante. Et nous ne sommes pas les seuls : de plus en plus d’acteurs institutionnels soulignent leur intérêt pour le monde crypto et plus généralement pour la technologie blockchain. 

JP Morgan par exemple, par la voix de ses stratèges, a indiqué fin mai remplacer l’immobilier par les actifs numériques comme classe d’actifs alternative préférée avec les fonds spéculatifs. Goldman Sachs chercherait de son côté à intégrer certains de ses produits dérivés dans l’offre de FTX.US, la célèbre Bourse Crypto internationale.

Nous assistons à une révolution au même titre que la révolution internet au début des années 2000. Notre ETF, qui investit dans les sociétés de l’écosystème crypto, est justement un moyen d’investir dans les acteurs de cette révolution !

Je tiens enfin à rappeler que notre ETF a un risque SRRI de 7 et que la période minimum de détention recommandée est 5 ans. 

Comment expliquer une telle crise du marché d’ailleurs ? 

La crise actuelle du marché des cryptomonnaies est la conséquence de plusieurs facteurs : 

- Depuis le début de l’année, les marchés financiers ont été touchés de plein fouet par les décisions des Banques Centrales de réduire leurs bilans et de relever les taux directeurs pour faire face à une inflation galopante (jamais vue depuis 40 ans aux Etats-Unis : 8%) ;

- Les marchés actions ont fortement souffert et particulièrement les valeurs technologiques : le Nasdaq a perdu près de 25% depuis le début de l’année à fin mai. Et , compte tenu de l'institutionnalisation croissante du Bitcoin, et des cryptos de manière générale, on a pu observer une corrélation de celles-ci avec les valeurs technologiques du Nasdaq ;

- En parallèle de cette forte chute, s’est greffé, avec l’effondrement de la blockchain Terra et du stablecoin UST, un mouvement de défiance envers l’écosystème crypto, ce qui s’est traduit par une baisse généralisée.

Comme évoqué plus haut, il faut prendre le temps d’analyser les projets et faire le tri. Les plus robustes tireront leur épingle du jeu.

Mais alors pourquoi investir dans votre ETF, autrement dit dans des sociétés côtées en bourse qui évoluent dans l’écosystème crypto (comme Coinbase ou encore Marathon Digital Holdings), plutôt que dans des crypto-monnaies directement ? Pour son caractère moins volatile ? 

- Notre ETF est éligible Compte Titres, Assurance Vie et Plan Epargne Retraite, ce qui n’est pas le cas en achetant directement des crypto-monnaies.

- Contrairement à ce qui existe pour les crypto-monnaies, il n’y a pas de risque de perte de clés, de piratage ou de vol sur notre ETF

- Notre ETF permet d’investir sur des actions appartenant à l’ensemble de l’écosystème crypto. : des sociétés de mining, des sociétés spécialisées dans la technologie blockchain, des sociétés proposant des services financiers « cryptos » ou des sociétés détenant une part conséquente de cryptos dans leur bilan.

En conclusion, nous pensons que l’indice que nous avons construit et tracké par notre ETF offre des avantages supérieurs par rapport à un investissement direct dans le Bitcoin, car il a une sensibilité proche de celle du Bitcoin mais via un panier diversifié, tout en éliminant les risques généralement associés aux cryptos comme la perte ou le piratage

A quel type de clientèle s’adresse votre ETF et comment y souscrire ? 

L’ETF revêt un caractère novateur puisque sa méthodologie est claire et permet à tout un chacun de s’exposer à la thématique Bitcoin dans un cadre régulé, grâce au caractère UCITS.

Par conséquent la clientèle visée est très large : elle va de l’investisseur particulier jusqu’au gestionnaire d’actifs :

- Un investisseur particulier va pouvoir investir dans l’ETF via son compte-titres, son assurance vie ou son plan d’Epargne Retraite ;

- Le gérant/banquier privé ou le Family Office va également pouvoir proposer à ses clients d’investir dans l’ETF dans ce même type d’enveloppes ;

Nous avons d’ailleurs de très bons retours de cette typologie d’acteurs car, grâce à notre produit, ils peuvent enfin répondre dans un cadre clair, régulé et classique, aux demandes de leurs clients qui souhaitent s’exposer à l’univers crypto. 

- Enfin les gérants d’actifs peuvent intégrer notre ETF (grâce à son caractère UCITS) dans les fonds qu’ils gèrent. C’est donc l’opportunité pour eux d’intégrer une poche thématique crypto dans leur allocation globale.

Pour ce qui est des façons d’y souscrire, comme indiqué précédemment, notre ETF est éligible via de nombreuses enveloppes d’investissement régulées telles que le Compte-Titres, l’Assurance-Vie ou encore le Plan Epargne Retraite (PER). 

Il convient donc à chacun de se rapprocher de son conseiller en gestion de patrimoine pour vérifier la disponibilité de notre ETF dans l’enveloppe qu’il a choisie et surtout l’adéquation avec son profil de risque.

Nous sommes également chez Melanjon Capital à la disposition de toutes les personnes qui veulent avoir des informations sur l’ETF.

Nom de l’ETF : MELANION BTC EQUITIES UNIVERSE UCITS ETF

Code ISIN : FR0014002IH8

Site : www.melanion.com


Publié le 07 juin 2022