Horus Software, le logiciel comptable révolutionnaire doté d’intelligence artificielle, annonce son arrivée au Luxembourg. Ce lancement coïncide avec celui du nouveau plan comptable normalisé (PCN), de quoi soutenir la transformation digitale des sociétés luxembourgeoises et faciliter la vie des départements financiers avec un logiciel adapté aux nouveaux besoins du PCN et des organisations internationales.

Horus Software, c’est tout d’abord une start-up formée par un groupe d’experts en comptabilité et en intelligence artificielle. Philippe Tailleur, son CEO, est en effet connu pour avoir créé le logiciel comptable Bob dans les années 90 puis dirigé SAGE Belgique et Luxembourg durant plus de dix ans. Sous l’impulsion de son fils Jérôme et à l’aide d’une équipe d’une quinzaine de collaborateurs, il a décidé de lancer Horus pour apporter une réponse contemporaine aux besoins des sociétés. Il s’agit d’utiliser des technologies comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine pour connaître à tout moment la situation comptable de la société et dès lors guider au mieux les décisions de ses dirigeants en matière de finance.

Lancée en 2018 sur le marché belge, la société soutient d’ores et déjà 500 entreprises et fiduciaires, et ambitionne de servir 3 000 clients d’ici à la fin de l’année pour un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. Au Luxembourg, Horus Software souhaite gagner la confiance de 1000 fiduciaires et entreprises dans les trois prochaines années. Pour y parvenir, la start-up passe par deux partenaires luxembourgeois qui sont en charge de la distribution et du service clientèle : Ace Group Luxembourg et IBLux.

 

Une plus grande facilité pour passer au PCN 2020

L’administration luxembourgeoise vient d’introduire un nouveau plan comptable normalisé (PCN), qui a pour objectif de mieux s’adapter aux besoins des entreprises ainsi qu’à ceux des utilisateurs publics. Grâce à sa base de données moderne et tenant en compte l’évolution de la législation luxembourgeoise, Horus permet aux sociétés du Grand-Duché de comparer simultanément leurs comptabilités dans l’ancien et le nouveau PCN, sans devoir clôturer les comptes annuels ou procéder à la moindre conversion. C’est une innovation que Horus est seule à proposer au Luxembourg.

Pour se conformer au PCN 2020, les autres logiciels obligent les fiduciaires et entreprises à convertir leurs plans comptables avec les risques d’erreurs, les pertes d’information et la charge de travail qui en découlent. De plus, il n’est plus possible de revenir en arrière une fois la conversion réalisée. A contrario, la base de données de Horus stocke les informations brutes et les restitue dans tous les formats souhaités. Qu’il s’agisse du format PCN 2009 ou 2020, ou même des plans comptables US Gaap ou UK Gaap souhaités par les organisations internationales. Un véritable atout pour les comptables et pour les fiduciaires qui doivent gérer de nombreux dossiers.

Philippe Tailleur, CEO de Horus, précise : « Sur 35 000 entreprises, le Luxembourg possède une majorité d’indépendants et de PME qui ne demandent qu’à passer plus de temps sur le cœur de leur métier et non sur de l’encodage comptable. Face à des logiciels qui n’ont plus réellement évolué depuis les années 90, Horus est un outil précieux pour les comptables et fiduciaires, et permet de réconcilier le monde de la finance à celui des entreprises afin d’en faire des sociétés qui cartonnent. »

 

Communiqué par Horus Luxembourg

 


Publié le 23 janvier 2020