Dans la nuit de mercredi à jeudi, le Parlement européen et la présidence de l’UE ont trouvé un accord sur le nouveau cadre règlementaire bancaire (Bâle III) qui prévoit une limitation des bonus des banquiers.   Avec ce nouvel accord, la rémunération variable des banquiers ne pourra pas excéder la rémunération fixe, sauf autorisation des actionnaires de la banque concernée auquel cas elle ne pourra pas en excéder le double. Cette règle est vouée à s’appliquer à tous les cadres de banques européennes qu’importe le lieu où ils sont basés. Pour plus d'informations, visitez le site du journal Le Figaro .

Publié le 04 mars 2013