Depuis sa création en 1856, la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) a toujours joué un rôle actif dans les principales phases du développement de l'économie luxembourgeoise. Alors que le pays est face à un défi d’une ampleur inégalée, la banque entend plus que jamais jouer ce rôle en s’associant au Gouvernement pour soutenir les entreprises et les professionnels indépendants du Grand-duché.

«La BIL va apporter son soutien plein et entier à l'économie du pays en cette période difficile. Avec les mesures annoncées par le Gouvernement, nous allons consentir un effort sans précédent en faveur des entreprises qui sont menacées de difficultés financières du fait de la crise du coronavirus. L’objectif est de leur permettre de redémarrer leur activité crescendo sur des bases économiques saines dès la fin de la crise, » a commenté Marcel Leyers, Président du Comité Exécutif de la BIL.

En accord avec le gouvernement, la BIL, ainsi que les principales banques de la place financière luxembourgeoise, accorderont un moratoire de 6 mois aux petites et moyennes entreprises et aux professionnels indépendants pour les crédits existants. Les nouvelles lignes de crédit seront quant à elles garanties à 85% par l’Etat.

« La crise sanitaire du coronavirus touche durement les entreprises du pays. Les fermetures obligatoires ou les problèmes liés aux approvisionnements provoquent une chute des ventes, alors qu’une partie des coûts opérationnels et des obligations d’ordre financier persistent. Tous nos collaborateurs sont mobilisés pour mettre en œuvre les mesures annoncées et aider les entreprises saines à franchir la crise, » a conclu Jeffrey Dentzer, Head of Corporate and Institutional Banking de la BIL.

 

Retrouvez les mesures de soutien aux entreprises proposées par la BIL sur Bil.com

 

Communiqué par la BIL


Publié le 26 mars 2020