Lombard International Assurance, leader européen des solutions de gestion de patrimoine basées sur l’assurance-vie en unités de compte, est en recherche constante de formules de détection et de protection contre la fraude et le blanchiment d'argent. A ce titre, l'entreprise a récemment opté pour l'intégralité de la plate-forme AML / CDD (Anti-Money Laundering & Customer Due Diligence) de SAS, leader en analytics, et a confié sa configuration à Consortix, l'un des cabinets conseil les réputés dans le domaine de la criminalité financière en Europe.

Lombard International Assurance a été séduit par la solution combinée de SAS et de Consortix, notamment grâce à la robustesse de la plateforme totalement intégrée, offrant un large éventail de fonctionnalités, dont la qualité de la détection ou encore la souplesse d'adaptation face au modus operandi en évolution constante des fraudeurs. Le savoir-faire de Consortix vient enrichir la technologie SAS.

Reconnue dans le monde entier comme une plate-forme incontournable, la solution AML / CDD de SAS est implantée dans plus de 200 institutions financières. Lombard International Assurance place au cœur de ses préoccupations l’utilisation des technologies les plus fiables pour s'aligner sur les règles de conformité en matière d’AML et de CDD.

 

Implémentation et détection rapides

Partenaire officiel de SAS depuis 2016, Consortix a implémenté avec succès plus de 20 installations AML / CDD en Europe et en Amérique du Nord. D’un point de vue métier Consortix a complété la plate-forme SAS pour être en conformité avec les directives les plus récentes pour répondre aux attentes de la FATF (Financial Action Task Force).

Consortix a récemment implémenté la plate-forme SAS parmi plusieurs acteurs de l’assurance-vie et de la gestion de patrimoine en France (Groupe Pasteur Mutualité, Klésia, Unéo, MGP, etc).

 

Communiqué par SAS


Publié le 05 novembre 2019