Luc Frieden, le ministre des Finances au Luxembourg s’est exprimé au sujet du principe de résidence introduit par la Commission Européenne. En effet, ce  principe, qui s’inscrit dans le  cadre de la proposition devant servir de base à la future coopération renforcée, soulève quelques incompréhensions de la part du ministre luxembourgeois qui entend bien en « discuter très sérieusement » avec ses homologues européens. Plus d'informations sur EuropaForum

Publié le 28 mars 2013