La Trésorerie de l'État vient de placer avec succès le premier emprunt souverain durable de l'État luxembourgeois. Émis sur base du cadre de référence pour les obligations durables, présenté en date du 2 septembre 2020, cet emprunt de 1,5 milliard d'euros contribuera à financer et refinancer des projets à caractère durable, c'est à dire social et environnemental. D'une durée de 12 ans, il bénéficie d'un taux d'intérêt négatif de -0,123%.

Le fait que la demande a dépassé rapidement l'offre souligne tant l'intérêt que les investisseurs portent à ce nouveau type d'emprunt que la confiance des marchés dans l'économie luxembourgeoise. Acteur incontournable dans le domaine de la finance durable, le Luxembourg contribue ainsi à accélérer le développement de ce nouveau segment et de consolider davantage la position de sa place financière, une référence internationale dans le soutien à la transition vers un avenir plus durable. L'emprunt sera d'ailleurs coté à la Bourse de Luxembourg, première plateforme au monde exclusivement dédiée aux instruments financiers verts, sociaux ou durables.

BCEE, BIL, BGL BNP Paribas, Société Générale et Deutsche Bank ont contribué à l'opération en tant que chefs de file (joint lead managers).

Le ministre des Finances Pierre Gramegna commente: "L'énorme succès rencontré par cette première émission d'une obligation souveraine durable d'un État européen prouve que le Luxembourg a mis en place un cadre crédible et sérieux pour la finance durable et souligne le potentiel de cette nouvelle catégorie d'emprunts souverains, dont le Luxembourg est le pionnier. La demande largement excédentaire et le taux d'intérêt négatif très favorable témoignent de la confiance des investisseurs dans le Luxembourg, dont les finances publiques bénéficient de la notation 'AAA'."

 

Communiqué par le ministère des Finances


Publié le 08 septembre 2020