Pictet Asset Management (Pictet AM) élargit son éventail de stratégies total return gérées activement, qui représentent USD 10 milliards d’actifs sous gestion, en lançant Pictet TR-Sirius. Ce nouveau fonds met en œuvre une stratégie global macro de type long/short axée sur les marchés obligataires émergents et liquide.

Pictet TR-Sirius, dont l’objectif est de générer de l’alpha quelles que soient les conditions de marché, investit dans une grande variété d’obligations d’Etat, de taux d’intérêt et de monnaies de pays émergents. Il cherche à la fois à neutraliser le biais directionnel par rapport au bêta ou au portage et à se prémunir contre le risque de baisse. Le fonds, qui n’est pas contraint par un indice de référence, vise à générer une performance supérieure de 6-8% au taux Libor overnight avant frais et commissions, son objectif de volatilité annuelle étant de 4-6% sur un horizon de 3 à 5 ans.

Proposée pour la première fois à des investisseurs externes, la stratégie est gérée depuis trois ans au sein de Pictet AM par Ketan Gada, avec l’aide de Thibaut Nocella et de Rav Sing.

Ces trois spécialistes basés à Londres possèdent des connaissances et des expériences complémentaires en matière d’investissements sur les marchés émergents, et peuvent s’appuyer sur les importantes ressources de Pictet AM dans ce domaine. 

Le fonds Pictet TR-Sirius est conforme à la directive UCITS IV. Il se caractérise par une liquidité hebdomadaire et une valeur nette d’inventaire calculée quotidiennement. Lancé le 8 août, il est autorisé à la distribution dans les pays suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède.

«Ce fonds est le reflet de nos efforts d’innovation constants, de notre intérêt pour les marchés émergents ainsi que de notre volonté de continuer de développer notre offre de stratégies obligataires total return, souligne Raymond Sagayam, responsable des investissements en obligations. Il permet aux investisseurs de tirer profit des avantages liés aux marchés émergents par le biais d’une stratégie exposée à une volatilité modérée.»

 

Communiqué par Pictet


Publié le 08 août 2019