Pictet Asset Management annonce le lancement du fonds Pictet‑Strategic Credit, domicilié au Luxembourg et conforme à la directive UCITS (OPCVM).

Cette nouvelle stratégie non contrainte vise à procurer des rendements ajustés au risque intéressants aux investisseurs ayant un horizon de placement à long terme. Elle investit dans un portefeuille diversifié conçu pour réduire les risques, préserver le capital et tirer profit d’opportunités de rendement élevé.

Elle cherche en outre à maintenir une faible corrélation avec les actifs risqués traditionnels grâce à une allocation dynamique, englobant l’ensemble des marchés du crédit mondiaux.

La crise financière mondiale, la pandémie de Covid-19 et les mesures de relance monétaire et budgétaire sans précédent ont provoqué une distorsion des marchés obligataires et modifié la propension au risque des investisseurs.

Dans ce contexte, les rendements obligataires, qui devraient rester durablement bas, pourraient présenter une corrélation plus forte avec les rendements des actifs risqués.

Les actifs obligataires, et en particulier les obligations d’entreprise, devraient néanmoins être une composante importante de tout portefeuille diversifié, car ils constituent pour les investisseurs avec un horizon de placement à long terme une source d’opportunités intéressantes sur un cycle économique complet.

L’objectif de rendement du fonds Pictet-Strategic Credit est de 5% par an (après déduction des frais et commissions) sur une période de 3 à 5 ans.

«Les investisseurs doivent reconsidérer le rôle des obligations au sein de leur portefeuille et être conscients des problèmes que réserve l’avenir», souligne Jon MawbyHead of Investment Grade Credit et gérant principal du fonds.

«Il est plus que jamais important de tenir compte du cycle économique et de prendre le contre-pied de la tendance du marché avec discernement et prudence. Quand les obligations d’entreprise procurent des rendements similaires à ceux des actions en exposant les investisseurs aux risques propres aux instruments obligataires – autrement dit, quand c’est la panique sur les marchés – il est judicieux d’investir dans des segments offrant des opportunités. Ensuite, quand les investisseurs font preuve d’un excès de confiance et que les obligations d’entreprise commencent à générer des rendements conformes à ceux des marchés obligataires, mais en exposant les investisseurs aux risques propres aux actions, il faut rééquilibrer le portefeuille et réduire son exposition ainsi que le risque, en attendant un nouveau cycle.»

Le fonds Pictet-Strategic Credit est autorisé à la distribution dans les pays suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède.

 

Communiqué par Pictet


Publié le 11 septembre 2020