Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a été en déplacement à Madrid, les 3 et 4 juin 2019, pour une mission financière organisée par Luxembourg For Finance (LFF). 

Le 4 juin 2019, Pierre Gramegna a prononcé le discours d'ouverture, intitulé "Europe Beyond Brexit", de la conférence organisée par LFF à l'attention des professionnels du secteur financier madrilène. Devant un parterre de 300 personnes, le ministre a évoqué l'importance de continuer dans la voie de l'approfondissement de l'Union économique et monétaire (UEM) pour faire face aux secousses économiques potentielles, tout en soulignant les avancées déjà réalisées au cours des derniers mois. Le ministre a également proposé des pistes qui permettront à l'UE de rester compétitive dans le secteur financier à l'heure du Brexit. Dans ce contexte, il a souligné que la création et l'accomplissement de l'Union des marchés des capitaux constitue une priorité.

Dans son discours Pierre Gramegna a également soulevé les différentes initiatives européennes visant à relever les défis liés à la digitalisation des services financiers. Il a d'ailleurs rappelé la position du Luxembourg sur le sujet de la taxation du numérique, qui prône une solution commune, élaborée au niveau de l'OCDE et garantissant un level playing field.

Pour conclure, le ministre a mis l'accent sur les efforts déployés par l'UE et le Luxembourg afin d'établir un langage commun pour la finance durable (taxonomie) dans le but de faire face au changement climatique.

A l'occasion de cette mission, le ministre Pierre Gramegna a eu un déjeuner de travail avec Nadia Calviño, ministre espagnole de l'Économie et des entreprises, pour évoquer plus en détail les pistes permettant d'aller de l'avant en vue de l'approfondissement de l'UEM, et de l'accomplissement de l'Union des marchés des capitaux. Les ministres ont par ailleurs exploré les avenues possibles en vue de renforcer davantage les relations économiques et financières entre l'Espagne et le Luxembourg.

La question du renforcement des relations entre les secteurs financiers espagnole et luxembourgeois a également figuré à l’ordre du jour de la réunion du ministre Pierre Gramegna avec Sebastián Albella, le président de la Commission nationale du marché des valeurs. Les relations entre le Luxembourg et l'Espagne dans le domaine financier ont en effet connu des développements constants et rapides, et le ministre s'est dit confiant quant à l'avenir de ces dernières.

Au cours des deux jours, Pierre Gramegna a eu plusieurs réunions avec les responsables des grands groupes financiers espagnols BBVA, Bankinter, Banca March, CaixaBank et Santander. Les discussions ont notamment porté sur le développement de leurs activités au Luxembourg, et plus particulièrement dans le domaine des fonds d'investissement et de la gestion patrimoniale.

Pierre Gramegna commente: "Cette mission a permis de mettre en relief la complémentarité et le potentiel important de collaboration qui existent entre nos secteurs financiers. Le Luxembourg constitue déjà aujourd'hui une plateforme importante pour les groupes financiers et bancaires espagnols désirant développer leurs activités à l'international. L'industrie des fonds manifeste un potentiel considérable de croissance pour le Luxembourg en Espagne. Au cours des prochains mois, nous allons ainsi continuer à développer les pistes identifiés pour renforcer davantage les liens économiques et financiers entre le Luxembourg et l'Espagne."

 

Communiqué par le ministère des Finances


Publié le 05 juin 2019