L'agence de notation Standard & Poor's (S&P) a confirmé la notation "AAA" du Luxembourg avec une perspective stable. S&P rejoint ainsi les rangs d'autres agences telles que DBRS ou Fitch, qui ont également attribué la meilleure notation au Grand-Duché de Luxembourg dans leurs dernières évaluations.

S&P s'attend à ce que l'économie luxembourgeoise rebondisse en 2021, en atteignant une croissance d'environ 5,5%, suite au repli induit l'an dernier par la pandémie. Pour les années 2022-2024, S&P prévoit un taux de croissance moyen de 3,2%.

Dans son rapport motivant la confirmation du "AAA", S&P souligne que le gouvernement a réagi de manière rapide et cohérente aux conséquences socio-économiques de la pandémie, en adoptant un plan de relance de taille pour soutenir l'économie et ses citoyens dès l'éclatement de la crise sanitaire. S&P estime, par ailleurs, que ceci a été principalement rendu possible grâce à la politique prudente du gouvernement et à la marge de manœuvre budgétaire, qui a pu être dégagée au cours des dernières années.

Selon S&P, le Luxembourg est d'ailleurs bien placé pour faire face à d'éventuels risques liés à l'environnement externe, dont notamment l'impact possible des changements au niveau de la fiscalité internationale des entreprises. Le niveau de dette publique relativement faible représente, par ailleurs, un coussin de sécurité permettant d'atténuer tout risque éventuel.

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, commente: "Cette reconduction du "AAA" par l'agence S&P confirme à nouveau le bien-fondé de la politique budgétaire du gouvernement ainsi que l'efficacité des mesures prises pour faire face à cette pandémie. Malgré un impact majeur sur les finances publiques, le taux d'endettement du Luxembourg demeure l'un des plus bas en Europe et je me réjouis que le pays reste attractif pour les entreprises, les investisseurs et les salariés."

Communiqué du ministère des Finances


Publié le 16 septembre 2021