Le pavillon luxembourgeois utilisé pour l’Exposition universelle à Shanghai en 2010, pourrait retrouver une seconde vie. En effet, ce dernier resté en Chine pourrait faire office d’école, d’après le Tageblatt. La transformation pourrait revenir à prêt de 500 000 euros, et seuls les murs extérieur resteront tel quel. Pour plus d'informations, visitez le site du journal Wort .

Publié le 21 décembre 2012