Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a participé aux réunions de l'Eurogroupe et ECOFIN informel à Lisbonne les 21 et 22 mai.

Lors de l'Eurogroupe, les ministres des Finances de la zone euro ont surtout abordé des sujets liés à la reprise post-COVID. Dans ce contexte, M. Gramegna a clairement défini sa priorité : "Le plus important est une reprise verte, numérique et qualitative pour l'Europe, dans un esprit de solidarité." Le ministre des Finances s'est aussi montré optimiste au vu des chiffres économiques positifs en Europe. Les conséquences économiques de la pandémie ont également été au centre des sessions de travail du Conseil Ecofin, au cours desquelles les ministres ont discuté de la politique monétaire et fiscale pendant et après la pandémie. Les ministres des Finances ont finalement eu un échange de vues sur la fiscalité environnementale, au cours duquel Pierre Gramegna a souligné l'importance que le système fiscal devienne plus vert, tout en rappelant que la finance durable est un instrument clé pour accompagner les ambitions de l'Union européenne dans la transition écologique.

En marge des réunions, Pierre Gramegna a participé à une réunion Benelux avec ses homologues belge et néerlandais pour aborder des sujets d'un intérêt commun et, au-delà des échanges aves les ministres et gouverneurs des banques centrales présents, il a eu une entrevue avec le Président de l'Eurogroupe et ministre des Finances irlandais Paschal Donohoe.

C'est à Lisbonne que se déroule l'événement, puisque le Portugal assure la présidence du Conseil de l'UE au premier semestre de 2021. Les réunions se sont déroulées au Centre culturel Belém de Lisbonne. M. Gramegna a tenu de souligner à cette occasion les relations très étroites entre le Portugal et le Luxembourg. "Nous célébrons aujourd'hui 130 ans de relations diplomatiques et je suis donc très heureux d'être au Portugal", a-t-il souligné. Et de poursuivre : "C'est la première réunion de l'Eurogroupe et de l'ECOFIN avec une présence physique depuis notre réunion à Berlin en septembre dernier et je suis confiant que les réunions se poursuivront dans ce format dès le mois de juin et donc à Luxembourg.» 

 

Communiqué par le ministère des Finances


Publié le 26 mai 2021