La ministre des Finances Yuriko Backes a participé les 23 et 24 mai aux réunions de l'Eurogroupe et du Conseil des Affaires économiques et financières (ECOFIN) à Bruxelles.

A l'Eurogroupe, les ministres des Finances de la zone euro ont tout d'abord eu un échange de vues sur les implications des perspectives macroéconomiques sur la politique budgétaire, notamment aussi suite à l'annonce de la Commission européenne de prolonger la suspension des règles du Pacte de stabilité et de croissance jusqu'en 2023.

Yuriko Backes a déclaré à ce sujet: "L'annonce de la Commission européenne de maintenir la suspension des règles du Pacte de stabilité et de croissance jusqu'en 2023 ne doit pas être comprise comme une invitation à faire plus de dette ou à dépenser davantage, comme le précise la Commission elle-même, mais plutôt comme une marge de manœuvre qui ne devrait être exploitée qu'en cas d'une détérioration significative de la situation géopolitique et des conditions économiques. Il est impératif qu'un retour à des trajectoires budgétaires plus équilibrées soit entamé pour assurer la soutenabilité des finances publiques à moyen terme."

La vacance au poste de directeur général du Mécanisme européen de stabilité (ESM) à laquelle l'ancien ministre des Finances luxembourgeois Pierre Gramegna s'est porté candidat fut également à l'ordre du jour de l'Eurogoupe. Malgré le fait qu'un consensus à la succession de Klaus Regling n'a pas encore pu être dégagé après deux tours de scrutin indicatifs, la concertation entre ministres aura permis de réduire le nombre de candidats de 4 à 3 suite au retrait du candidat des Pays-Bas. Des concertations additionnelles auront lieu dans les semaines à venir en vue de trouver un consensus d'ici la réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs du ESM à Luxembourg le 16 juin 2022.

Les ministres ont également poursuivi, en format inclusif, leurs discussions au sujet de l'élaboration d'une feuille de route en vue de l'achèvement de l'Union bancaire.

Au Conseil ECOFIN, les vingt-sept ministres de l'Union européenne ont eu un échange de vues sur les aspects économiques et financiers liés à la guerre en Ukraine. Les ministres ont fait le point dans ce contexte sur la mise en œuvre des sanctions européennes contre la Russie. Ils se sont également penchés sur les besoins de financement et l'effort de reconstruction nécessaire à moyen terme en Ukraine. Finalement, le Conseil ECOFIN a abordé la mise en œuvre de la Facilité pour la Reprise et la Résilience, suite à l'initiative "REPowerEU" lancée par la Commission européenne en vue d'accélérer la transition énergétique et la sortie de la dépendance vis-à-vis des produits énergétiques russes.

En marge des réunions de l'Eurogroupe et de l'ECOFIN, la ministre des Finances a eu des rencontres bilatérales avec son homologue belge, Vincent Van Peteghem, le ministre de l'Economie et des Finances italien, Daniele Franco, la nouvelle ministre polonaise des Finances, Magdalena Rzeczkowska et le Vice Premier ministre bulgare Assen Vassilev.

Communiqué par le ministère des Finances


Publié le 30 mai 2022